12 Jan

TEST HARDWARE - Souris Gaming NEMESIS by TTeSport

Écrit par Publié dans News du site Lu 2739 fois
Évaluer cet article
(2 Votes) Score: 5/5

Introduction

Récemment nous avons eu la chance de pouvoir tester une souris très sympathique. Il s’agit de la TteSport Nemesis Switch Optique RGB. Dans cet article, je vais vous faire part de mon ressenti.

 

IMG 5907IMG 5908IMG 5911

 

 

Pour commencer, cette souris vous sera livrée dans une boîte qui est sympa avec des couleurs qui ne manquent pas de pêche!

Ce qui nous met directement dans le bain!

 

 

 

 

IMG 5924

Vous trouverez un bundle composé de deux stickers, du fascicule de la garantie et de deux manuels d’utilisations, dont un axé sur le switch 12 boutons que Thermaltake France a développé et breveté.

 

 

 

Mais entrons dans le vif du sujet !

 

IMG 5919

 

Cette souris a de quoi jouer avec la concurence de cette gamme. Elle est dotée d’un capteur optique PIXART PMW 3360 allant de 100 à 12 000 DPI, d’un switch OMRON d'une durée de vie de 50 millions de clics avec une précision à toute épreuve, d’un rétroéclairage à 16.8 millions de couleurs RGB, d’un switch à douze boutons programmables, dont 8 sont visibles et 4 autres sont déblocables via une sécurité qui se trouve sous la souris. Ceci permet d’en faire une excellente arme pour les joueurs de FPS/RTS/MOBA/MMO.

 

 

 Point de vue ergonomie, son revêtement est soigné et très agréable en main. De plus, il lui permet de coller à la plupart des mains. Le son des touches principales, gauche/droite. N’est pas trop agressif à l’oreille, et passe très bien. Sa molette est très silencieuse et son bouton supérieur qui sert de changement de profiles, est plutôt apréciable quand vous souhaitez le faire à la volé.

IMG 5933 3

 

IMG 5926

Mais le seul point noir, est que nous n’avons aucunes indications du profile sur lequel on est, sans être tenu d'avoir une vision sur le soft. 

Ensuite elle est équipée d’une prise USB 2.0 avec un logo TteSport  et d’un câble tressé de très bonne facture

 

 

 

 

 

 Caractéristiques techniques :

Interface USB
Tracking System Gaming Optical Sensor (PIXART PMW-3360)
DPI maximum 12000
Durée de vie des switchs 50 millions de clics
Polling Rate 2000hz
Commutateur OMRON
IPS/ acceleration 250 IPS / 50g
Dimensions 111.0 x 88.5 x 38.89 mm
Poids 136g
Longueur du câble 1.80m
Boutons programmables 16

 

Logiciel :

Alors le soft Command Center Pro est plutôt facile d’utilisation, et permet de faire pas mal de choses. Création de profiles, macros, personnalisation des leds sur trois zones, (Static, Pulse, Spectrum Circle, ect..), le paramétrage des seize boutons programmables, les niveaux de DPI, l’angle snapping, le polling rate et enfin, la possibilité de calibrer le capteur en fonction de la surface de glisse utilisée.

 

Soft TT 2

 

Par contre, veillez à bien noté qu’il ne faut surtout pas télécharger la version V1.0003, mais bien la version V1.0000. Car si vous installez le dernier Firmware sur le V1.0003, le paramétrage de la souris va litéralement bugger ! Donc vous risqueriez d’être vraiment déçu. Voici le lien pour ne pas se tromper : Software TteSport

 

 Soft TT

 

Conclusion :

Afin de conclure ce test, je peux vous dire que je n’attendais pas du tout Thermaltake France sur ce terrain. Et j’ai vraiment été surpris dans le bon sens ! Sa prise en main et sa facilité de programation au niveau de ses 16 boutons est vraiment sympa. Et ce switch 12 boutons est une excellente idée ! Vous pouvez dans un premier temps la trouver sur Amazon au prix de 60 €. Et je pense que les autres sites marchands ne tarderont pas à la mettre à leur catalogue car elle est très prometteuse !

 

Voici notre vidéo test unboxing, qui j’espère vous plaira !

 

Dernière modification le vendredi, 12 janvier 2018 19:06

Réagir à cet article / Poster un commentaire

Vous devez être authentifié pour effectuer cette action